Keny Arkana

Music

Keny Arkana – De quoi es-tu si sûr ?

31 Mai , 2016  

De quoi es-tu si sûr mon ami ? La bonne nouvelle du moment, c’est Keny Arkana qui fait son grand retour avec le EP « Etat d’urgence » (en téléchargement sur le site www.etat-durgence.com à prix libre), 4 ans après son dernier album « Tout tourne autour du soleil ». 4 années d’attente c’est très long quand on est touché directement au coeur et à l’âme par le message de Keny Arkana. J’ai découvert cet EP le jour même de la sortie, j’ai pris le temps de bien le découvrir et l’apprécie chaque jour. Parmi les titres qui résonnent le plus en moi, il y a celui-ci « De quoi es-tu si sûr », que je voulais partager avec vous en premier. Un rappel à la logique : nous ne sommes sûr de rien. J’aime beaucoup l’ambiance du morceau et le message de Keny.

Qui a le courage de quitter ses schémas de protection et de fouiller derrière ses propres projections ? Dis moi qui ?

Les paroles :

De quoi es-tu si sûr, la vie, la mort, le dilemme ?
Le souffle, l’Esprit de l’Homme, sa relation à lui-même ?
Les Forces qui le maintiennent, les Forces qui l’animèrent
Son rapport à l’animal, aux plantes et au petit règne
Sa place sur terre, sa difficulté à s’y faire
Ses désirs impossibles à satisfaire
Cette éternelle quête de bonheur
Ce besoin de chercher ailleurs
Quand la profondeur intérieure reste encore un mystère
De quoi es-tu si sûr, des limites et limitations ?
Droits, carrés, bien rangés d’une petite façon
Au rythme des vacances, des soldes, des liquidations
Est-ce que la vie active peut au final mener à l’inaction ?
J’nous le demande, j’ai encore plein de questions !
Non messieurs ! les questions ça méritent pas d’objections
Qui a le courage de quitter ses schémas de protection ?
Et de fouiller derrière ses propres projections ?
Dis moi qui ?

[Refrain]
Mais où vas-tu avec tes suffisances ?
Même l’univers s’expand, chaque jour que Dieu fait !
Le soleil ne brille pas que dans un sens
Et ne se lève pas quand tu l’crois se lever
De quoi es-tu si sur, mon ami ?
De quoi es-tu si sur, mon ami ?

De quoi es-tu si sûr ?
Discernes-tu l’inconnu et l’absence ?
Le rêve et la réalité si tu fermes tes cinq sens ?
Fais-tu la différence entre attente et patience ?
Et entre manque d’audace et pas de chance ?
Arrives-tu à percevoir derrière les apparences
A distinguer le chemin entre le malaise et la carence ?
A écouter l’intuition jusqu’à sentir à l’avance
De ne pas faire tienne une vérité qui au fond de toi n’a pas de sens ?
De quoi es-tu si sûr ? De quoi as-tu si peur ?
Sais-tu te préserver des pressions extérieures ?
Face aux dogmes et aux passions pleines d’aigreur
Même face à la majorité, rester fidèle au sceau que porte ton cœur
Peux-tu te faire tes idées propres sans jamais t’enfermer dedans et tout en écoutant l’autre ?
Voir ce qui nous unit, plutôt que ce qui nous divise
A l’heure où on se demande qui est le plus humain entre l’animal et l’homme

[Refrain]
Mais où vas-tu avec tes suffisances ?
Même l’univers s’expand, chaque jour que Dieu fait !
Le soleil ne brille pas que dans un sens
Et ne se lève pas quand tu l’crois se lever
De quoi es-tu si sur, mon ami ?
De quoi es-tu si sur, mon ami ?

De quoi es-tu si sûr ?
A quoi t’identifies-tu ?
Vois-tu qu’il y a autant de chemins qu’il y a d’individus ?
Tous les rayons mènent au soleil et les comparer serai trop bête, la Lumière est une et Indivisible
Pourquoi parler d’unité est bien difficile ?
A qui profite que tout le monde se divise, depuis quinze, dix piges ?
Les politiques de plus en plus insipides
Violents et sans limites souvent avec médias comme assise Quelle liberté quand les choix sont minimes ?
On en est là ! A hésiter entre la peste et le choléra !
Sachant que les deux jouent des manigances les moins tolérables
Ce n’est pas à la guirlande, mais à ses fruits, que l’on reconnaît l’arbre !
Es-tu si sûr à t’y jeter corps et âme ?
Sais-tu prendre du recul même avec un cœur au bord des larmes ?
Discernes-tu la grandeur de l’humble ?
Passe la tornade, la ville trépasse mais le brin d’herbe est encore là !

[Refrain]
Mais où vas-tu avec tes suffisances ?
Même l’univers s’expand, chaque jour que Dieu fait !
Le soleil ne brille pas que dans un sens
Et ne se lève pas quand tu l’crois se lever
De quoi es-tu si sur, mon ami ?
De quoi es-tu si sur, mon ami ?

Etat d'urgence

, , , ,



Une Réponse

  1. benelbachir kamel dit :

    “La douleur est l’auxiliaire de la création.”
    Elle nous avait quitté il y a 4 ans en nous laissant « Tout tourne autour du soleil ». Citoyenne du présent, fille du vent, elle était repartie sur les routes, à la rencontre de cet autre qui fait tout ce qu’elle est. L’urgence de la situation nous la ramène aujourd’hui. Keny Arkana n’est pas une rappeuse, c’est une contestataire qui fait du Rap ……. En ces temps où les arthrosés des genoux se refusent à rester assis, il était normal, presqu’attendu que sa voix se fasse entendre à nouveau. C’est sous forme d’un opus à six titres qui tranche avec les cris souvent hystériques de la foule. Et si au travers de ses titres on retrouve ses thèmes de prédilection, redondants diront ses détracteurs, l’éternelle opposition entre le cynisme des dirigeants et l’oppression vécue par les « petites gens », le conflit entre l’intellect et le coeur, on sent aussi plus que ce ne l’avait été jusqu’ici la douleur qui est la sienne qui est la notre. Si cette douleur est propice à la création, elle ne vaut que par l’aide qu’elle nous apporte, sinon elle serait absurde comme le disait Malraux.
    La plume de Keny, met en mots nos espoirs mis par les cyniques sous le boisseau, mais aussi notre hargne, notre révolte. Elle le fait pressée par l’urgence, ni militante, ni partisane, juste un petit bout de bonne femme qui s’adresse directement à nos cœurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-Je ?

Qui suis-je ?

Voyages conscients et reconnexion à soi-même

Maroc en conscience

Suivez mes explorations sur YouTube

Suivez mes explorations sur YouTube

Une photo chaque jour sur mon profil Instagram

Une photo chaque jour sur mon profil Instagram

Mes lectures

Mes lectures

Contact

Journal d'un explorateur spirituel

Changeurs de Monde

Changeurs de Monde