De la dépendance affective à l'amour de soi

News,Vidéo

De la dépendance affective à l’amour de soi

19 Oct , 2017  

dépendance affective, comment en sortir ?

Comment sortir de la dépendance affective pour aller vers l’amour de soi, vers l’Amour de la vie et des autres ? Je partage ici avec vous l’expérience intense que je viens de vivre et qui m’a permis d’évoluer à nouveau sur ce chemin. Apprendre à s’aimer, à s’accepter, sortir des schémas destructeurs, accueillir ses peurs profondes pour les transmuter. C’est un processus complexe, qui demande de la conscience, de l’amour, mais il est nécessaire et libérateur, pour vivre une vie en harmonie avec ce qui est. Vivre pleinement l’expérience de la vie sur Terre.

Septembre 2017, un mois difficile à vivre mais un grand cadeau de la vie

Ce mois de septembre 2017 a été particulièrement difficile à vivre pour moi, émotionnellement et physiquement. Au niveau relationnel et professionnel. C’est un mois très puissant qui vient de passer, j’ai du faire face à mes plus grandes peurs, affronter les réalités de la vie, prendre conscience de mes schémas destructeurs. Accueillir mes propres peurs, mes souffrances internes et, avec du temps, comprendre les schémas, comprendre que derrière ma belle histoire d’amour se cachait en fait de la dépendance affective…

Qu’est-ce que l’amour ?

C’est quoi l’amour exactement ? Cette fois je me suis posé la question dans un autre sens, grâce à des lectures comme Krishnamurti, il m’a fait réfléchir plutôt à… Qu’est-ce qu’il n’est pas ? Ce n’est pas la possession, ni la jalousie, ni la haine ou la peur. Le véritable amour permet à l’être aimé d’être libre, libre d’être ce qu’il est, sans aucune condition.

Le processus de la dépendance affective

C’est être dépendant que quelque chose d’extérieur à nous, penser en avoir besoin pour vivre. C’est un peu comme le fumeur qui a besoin de sa cigarette, d’un alcoolique qui a besoin de boire chaque jour. Le dépendant affectif place tout son amour vers une seule personne : l’être aimé. Au début de la relation, c’est magnifique, on se sent enfin complet, on a trouvé sa moitié, puis vient un moment où l’autre ne réalise pas totalement nos attentes. Il peut également disparaître du jour au lendemain, partir avec quelque d’autre, mourir… Et là tout s’écroule. Dans mon cas, c’est ce qui m’a permis de réaliser que j’étais complètement dépendant de cette personne, avant j’en était inconscient. J’ai réalisé d’un seul coup que la relation n’est pas construite sur de bonnes bases à cause de cette dépendance.

Comment sortir de ce schéma de dépendance ?

Lorsque j’ai vraiment vu la réalité en face, ça à un peu atténué ma souffrance, grâce à la conscience. C’était un cadeau de Dieu, un rappel. J’ai compris que pour vivre une relation avec l’autre sainement, je devais avant tout être en accord avec l’être que je suis. Apprendre à accepter qui je suis. Vous verrez un peu partout sur internet qu’il faut « apprendre à s’aimer« . Je comprends ici qu’il faut apprendre à Aimer. Aimer l’être que nous sommes, aimer les autres, aimer la vie, c’est un état global. J’apprend à m’accepter, à redevenir entier, en paix avec moi. Lorsque cette étape sera passée, je pourrais à nouveau goûter à l’expérience de la relation avec l’autre. Il ne faut pas oublier que nous sommes des êtres de relation, nous avons besoin de ce contact humain. Je ne compte donc pas rester célibataire durant des années car j’ai besoin de partager cet amour qui est en moi. Maintenant je suis conscient de mes anciens schémas, je ne souhaite pas reproduire les mêmes erreurs donc quoi de mieux qu’une relation pour pratiquer concrètement ce que nous avons appris ?

Accepter ou Accueillir ?

La vie est changement

Cette expérience m’a fait comprendre aussi que la vie est le changement. Rien n’est permanent. Rien n’est figé. En étant conscient de ce fait, je prend la vie beaucoup plus simplement car je sais au fond de moi que rien n’est figé dans le temps. La vie est faite de haut et de bas, des moments très joyeux ou tout va bien puis des périodes plus sombres. Apprenons à accueillir ce fait. On nous a fait croire des histoires, d’une vie parfaite, d’un bonheur permanent, mais la réalité est différente et c’est très bien ainsi.

1 mois plus tard…

J’ai pris du temps avant de publier cet article commencé fin septembre, me voici quelques semaines plus tard. Je pourrais vous parler de ce sujet très longuement mais je préfère vous dire uniquement l’essentiel. Lorsqu’on se rend compte qu’on est dépendant affectif, il est important de comprendre ce qui se cache derrière tout ça. Les blessures qui sont derrière cette dépendance. Viens ensuite le temps pour apprendre à se donner de l’amour, s’accepter. Devenir autonome. C’est l’étape ultime avant d’envisager une nouvelle relation saine. Le plus important n’est pas de s’aimer à en devenir narcissique mais d’AIMER. Aimer la vie, le vivant, les autres. C’est ainsi qu’on pourra accueillir pleinement l’expérience de la vie, accueillir le changement car il fait partie intégrante de la condition humaine.

, , , , , , ,



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-Je ?

Qui suis-je ?

Maroc en Conscience – Voyages initiatiques et reconnexion à soi-même

Maroc en conscience

Suivez mes explorations sur YouTube

Suivez mes explorations sur YouTube

Une photo chaque jour sur mon profil Instagram

Une photo chaque jour sur mon profil Instagram

Mes lectures

Mes lectures

Contact

Journal d'un explorateur spirituel

Changeurs de Monde

Changeurs de Monde