Ali - La clé

Music

Ali – La Clé (featuring Habib Kane)

6 Mar , 2016  

Surtout que la paix soit sur vous… Je me rappelle l’été dernier, je retrouve pour quelques jours mon ami Adil à Bouznika. Je le connais depuis peu mais il est déjà comme un frère pour moi, c’est comme si je le connaissais depuis des années. On partage beaucoup ensemble sur la spiritualité, sur la vie mais aussi musicalement parlant. On est dans le même délire. C’est à ce moment qu’il m’a parlé de l’album d’Ali (ancien Lunatic, 45 Scientific), le nouvel album Que la paix soit sur vous. Il me dit que je dois absolument l’écouter car il rejoint ma vision de la vie et mon message de paix. Il n’a pas l’album avec lui pour me le faire écouter mais je garde l’idée en tête, pour plus tard.

Quelques mois après, lorsque je suis revenu en Belgique, je me suis rappelé de son conseil et je me suis procuré l’album. Quel choc ! Mon ami Adil avait complètement raison, cet album me parle à 100% et me surprend aussi. Avec cet album, Ali nous partage un véritable message d’amour et de paix, un message universel, un message qui pourrait toucher chaque coeur réceptif à son message. Un exemple. C’est assez paradoxal venant d’un artiste rap mais ça ne me surprend pas car j’ai moi même grandi dans le mouvement hip hop et j’ai aussi mis du temps avant de comprendre le sens de la vie et l’importance du coeur. D’autres artistes rejoignent aussi de plus en plus ce message du coeur comme Keny Arkana, Disiz et bien d’autres. On est très loin des clichés habituels du rap.

Depuis que j’ai découvert l’album Que la paix soit sur vous, il m’accompagne un peu partout. Lorsque je vais courir, lorsque je me balade, quand je voyage ou lorsque je suis posé dans la nature. Chaque titre a sa place et son propre message. L’ambiance générale de l’album est une réussite et me motive encore plus à continuer mon chemin de vie lié au coeur.

Pour ce premier partage, j’ai choisi de vous présenter le titre « La Clé » (en featuring avec Habib Kane), c’est l’avant-dernier titre de l’album. Il me touche particulièrement. Le beat, le refrain chanté, le texte d’Ali, la mélodie et la réflexion qu’il provoque. Ce texte parle du coeur comme étant la clé de la vie. Pour ceux qui n’aime pas le rap, vous pouvez simplement lire les paroles. Pour les autres, je vous conseille de monter le son et d’appréciez ce moment.

Ali – La Clé

L’amour n’a pas de frontières, sa lumière est entière
On ne peut le ressentir quand les cœurs sont en pierre
Personne n’est à l’abri du pire alors je tempère
Ma tristesse n’est rien face à celle d’un enfant sans père
Sans mère, sentiment de rage et gout amer
Sans affection c’est le naufrage, la dépression
Au plus profond de soi se trouve la solution
Ya Ghafour, accorde-moi ton absolution !
La pollution des pêchés a laissé mon âme souillée
On ne peut ouvrir les portes quand la clé est rouillée
J’ai fouillé en moi, j’apprends à déverrouiller l’accès
Méditant sur le passé
Je me suis vu sur le droit chemin avançant de travers comme un désaxé
Ouvrant des passages qui n’avaient pas de destination
En suivant les pas d’un sage j’ai trouvé le recours
La direction vers la sortie, l’issue de secours
Sur le parcours tout est lié jusqu’à l’arrivée depuis le départ
Ce que la haine y détruit, le pardon le répare
Aux dons de la vie je prends part
Dans les cœurs doux l’amour n’a pas de rempart
Certains ont essayé d’aimer
Ne pas réussir c’est mener une vie bâclée
Le cœur en est la clé

Nah, nah, nah, nah (X3)
L’amour n’a pas de remparts, de mon cœur il s’empare
Sens la généreuse énergie générée de toute part
Repoussant les ténébreuses pensées
Séparé du chaos, en harmonie je continue d’avancer
Ce qui pourrit l’existence, je le tiens à distance
L’attraction du mal et ses conseils : je m’en dispense
La paix et le pardon, la haine et la vengeance
Je préfère plaire à l’Éternel qu’à la tendance
Ya Aafou, je te prie d’effacer mes torts
Tant que je vis, je dois me surpasser, continuer l’effort
Le cœur est la clé, affluant le reste du corps
Cohérent avec soi, avec les autres en accord
Méditant sur le présent, l’esprit en essor
La vie n’a pas de prix alors je prends soin du trésor
Famille et santé, infinie bonté
S’émanciper de son ego c’est se lier à l’immensité
L’espoir donne des ailes, ne laisse pas Satan te les couper
Ceux qui savent apprennent aux gosses à ne pas l’écouter
Ne pas douter, ne pas se laisser dérouter
Face aux cœurs doux s’effacent les serrures et les portières
L’amour n’a pas de frontières

Certains ont essayé d’aimer
Ne pas réussir c’est mener une vie bâclée
Le cœur en est la clé

Nah, nah, nah, nah (X3)

, , , ,



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui suis-Je ?

Qui suis-je ?

Voyages conscients et reconnexion à soi-même

Maroc en conscience

Suivez mes explorations sur YouTube

Suivez mes explorations sur YouTube

Une photo chaque jour sur mon profil Instagram

Une photo chaque jour sur mon profil Instagram

Mes lectures

Mes lectures

Contact

Journal d'un explorateur spirituel

Changeurs de Monde

Changeurs de Monde